Gâteau aux abricots de ma maman

 Après une promenade au marché, j’ai trouvé de merveilleux abricots venant de Provence, avec une belle robe dans un teint de dégradé de rouge, ferme, avec une odeur (avec un peu d’imagination, je ferme les yeux et j’entends le chant des cigales) donc pour ce dimanche, allez un gâteau aux abricots……

Recette :

Ingrédients :

  • 10 beaux abricots mûrs
  • 220g de sucre en poudre
  • 180g de beurre +10g pour le moule
  • 4 œufs
  • 60g d’amandes en poudre
  • 180g de farine+10g pour le moule
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre glace

1°) Ouvrez les abricots en deux et dénoyautez les – réservez en 5 et coupez les autres en dés. (pas trop petits). Mélangez les dès d’abricot dans un saladier avec 50g de sucre. Laissez macérer pendant au moins 30 mn.

2°) Préchauffez votre four à 180°(Th 6) Beurrez et  fariner le moule. Faites fondre le beurre à feu doux dans une casserole, puis ôtez du feu et laissez refroidir.

3° ) Dans un saladier, fouettez les œufs avec le reste de sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse, incorporez les amandes en poudre. Mélangez la farine avec la levure et le sel puis incorporez les  sans faire de grumeaux.

4°)Ajoutez les dés d’abricot macérés et mélangez délicatement. Incorporez enfin le beurre fondu. Mélangez de nouveau doucement. Versez dans un moule.

5°) Coupez les abricots restants en lamelle pas trop fines. Déposez les joliment sur la pâte ( en forme de couronne) en les enfonçant légèrement. Mettez au four et laissez cuire 35mn.

6°) Démoulez le gâteau, le mettre sur une grille pour le laisser refroidir.

7°) Au moment de servir, saupoudrez votre gâteau de sucre glace légèrement.

Régalez-vous…….Et commentez 🙂

Publicités

Recette de muffins « Mille et une nuit »

 

Muffin-milles-et-une-nuit

 

Aujourd’hui nous sommes dimanche et j’ai envie de voyage avec ce beau soleil dans le ciel. Cela me donne une idée ….un muffin « Mille et une nuit » avec une tasse de thé afin de retrouver dans le moelleux de ce délicieux gâteau un peu de chaleur et de joie de vivre.

Me voila donc partie ! Chacun sa préférence pour la destination, et je dirais même que ce n’est pas tant celle ci qui compte mais le voyage en lui même 🙂

Pour moi, voyage rime avec le Sud, entendre le son des cigales, en dégustant ce gâteau. Mélange d’épice mélanger à la tendresse de la datte, un véritable délice..

Laissez moi vous présenter sa recette :

Cliquer sur l’image pour agrandir la recette

recette-muffin

 

Petits trucs en plus :

Ne rajouter pas trop de sucre, les dattes le sont naturellement !

En espérant que vous allez vous régaler autant que moi j’ai pu le faire…:)

N’hésitez pas à commenter l’article !

 

 

Le cannelé

Place ici à l’un de mes gâteaux favoris, que j’affectionne tout particulièrement !

Tout d’abord, il faut savoir que le cannelé à pas moins de 500 ans, il remonte au XVIIIème siècle au couvent des Annonciades de Bordeaux, qui mentionne dans ses archives la fabrication d’une friandise en forme de bâton appelée « canelat » ou « canelet ».A la même  époque, le dictionnaire des aliments définit le « canelas » comme un baton de pâte enroulé autour d’une tige de canne, puis garni de marmelade, râpé de sucre en enfin caramélisé.

C’est avec grand plaisir que je vous soumet ma recette :

La recette que je vous communique viens de Monsieur Philippe ANDRIEU (http://www.douceursdelouise.fr/)

Donc, reprenons, pour 20 cannelés :

Préparation : 30 mn + 1h d’infusion

Cuisson : 1h00

Ingrédients :

  • 50cl de lait
  • 1 gousse de vanille ( Madagascar ou Tahiti de préférence)
  • 50g de beurre
  • 2 jaunes d’œuf+2oeufs entiers
  • 240 g de sucre glace
  • 1 cuillère à soupe(15g) de vieux rhum brun agricole
  • 110g de farine
  • Cire d’abeille modélisée

Modalités :

  1.  La veille préparer la pâte à cannelés. Porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille fendue et grattée(pour qu’elle diffuse pleinement sa saveur dans le lait) laisser infuser 1heure couvert.
  2. Faites fondre le beurre doucement.
  3.  Mélanger le sucre glace et la farine tamisés dans un grand saladier. Incorporez les jaunes d’œufs entiers et le rhum. Mélanger au fouet. Ajoutez le beurre fondu tiède pour bien  l’émulsionner avec la pâte. Ajoutez enfin le lait vanillé (retirer la gousse).

Conservez la préparation 12h minimum au réfrigérateur.

Le jour même : si vous avez les moules à cannelés (en cuivre) il faut les graissez avec du beurre et de la cire d’abeille désodorisée (ramolli mais pas fondu) vous en trouverez dans les pharmacies ou dans les magasins bio, si vous avez besoin adresse je pourrais vous les communiquer.

Une fois graissé mettez les au réfrigérateur 15mn pour que le beurre durcisse.(gardez les au froid si vous ne les garnissez pas aussitôt).

Si vous avez des moules en silicone il suffira de bien les beurrés et saupoudrez de sucre en poudre.

Préchauffer le four à 180° (thermostat 6).

Seulement quand votre four est bien chaud garnissez les moules bien froids de pâte.

Enfournez et faite cuire pendant 1heure.

J’attire votre attention, sur la cuisson : L’extérieur des cannelés doit devenir marron foncé quand ils sont bien caramélisés, c’est cuit……

les démoulez et laissez refroidir sur une grille.

Conseils : pour faire de super bon cannelés il faut éviter les moules en silicone car ils ne conduisent pas la même chaleur, ils cuisent au dessus, mais pas autour. Rien de vaut les vrais moules, c’est vrai que c’est un investissement, mais vous les avez pour une éternité. Si vous avez besoin d’adresses j’en connais quelques unes.

 N’hésitez pas à faire partager et à me contacter pour échanger sur vos pratiques 🙂

 

Au plaisir de vous lire…